Siège :

2 terrier Ste-Serenne

86260 Vicq-sur-Gartempe

 

Tél. 06 52 82 82 83

Mobilisation contre le projet de carrière à Vicq-sur-Gartempe

La société Baglioni Granulats  étudie un projet de carrière entre Vicq-sur-Gartempe et La Roche-posay. En juillet 2015 elle a  reçu l'autorisation de poser des piézomètres. 

Depuis qu’elle a connaissance de ce projet, l’association VGCA se mobilise pour le contrer :

- Courrier d’information aux maires des onze communes des Vals de Gartempe et Creuse.

- Exposition lors des Journées Européennes du Patrimoine : «La Gartempe, un patrimoine d’avenir».

- Information dans la presse locale.

- Diffusion d’un dépliant d’information en octobre 2015.

- Apposition de bannières aux alentours du site.

 

L’association a rencontré notre députée, Mme Véronique Massonneau, pour l’informer sur le projet et lui demander d’intervenir auprès de Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

 

Fin 2015 la société a procédé à des carottages qui lui ont permis d'évaluer la qualité du sable et des granulats, mais les piézomètres n'ont pas été posés. En 2016 nous constatons l'absence d'intervention de la société sur le site.

 

Pour en savoir plus


Septembre 2015 - Nouvelle alerte carrière à Vicq-sur-Gartempe

Nous apprenons en juillet 2015 que la société Orbello Granulats démarche des propriétaires pour augmenter la surface déja acquise. Dès 2007 cette société Orbello avait démarché des propriétaires de La Balière, et avait acheté des terrains.

 

Le 30 juillet 2015, au titre de la loi sur l’eau, la société Orbello Granultats dépose un dossier de déclaration d’implantation de piézomètres, ainsi que la réalisation de pompages, sur le site de Chantegros  sur la commune de Vicq-sur-Gartempe.  Ces  forages ont commencé en septembre 2015.


La société Orbello Granulats Touraine est présidée par Olivier Baglione qui détient des mandats dans une vingtaine de sociétés.  Le siège est situé à Vitré (35503).


Cette implantation est motivée par le fait que « la société souhaite étudier la possibilité d’ouverture d’une sablière». A cette fin, elle souhaite étudier la nappe d’eau souterraine en installant quatre piézomètres qui auront une profondeur de 15 mètres. Le pompage est susceptible de rabattre temporairement le niveau de la nappe.

 

Un projet sur un site de 35 hectares

 

            Le projet se situe sur le site Chantegros. Il couvre environ 35 ha, soit un projet plus important que celui de l’année 2000. Il est situé entre la route départementale qui relie La Roche-Posay à Vicq (hameau de Chantegros) et la route communale qui longe la Gartempe (hameau de La Balière). Il est bordé par la vallée du Ris (limite communale).

 

            Le préfet de la Vienne n’a pas fait opposition à la déclaration d’installation de piézomètres, et l’opération peut commencer. Les résultats de cette opération seront intégrés dans le dossier que déposera la société Orbello lors de sa demande d’ouverture d’une carrière. Le prochain acte sera donc l’ouverture d’une enquête publique. Nous n’avons pas d’indication sur les tonnages, mais on peut s’attendre à des volumes supérieurs à ceux du projet déposé en 2000. Et, vu l’étendue du gisement, nul doute que la surface de la carrière ira en s’agrandissant et que l’exploitation durera des décennies.

 

Un propriétaire qui fait de la résistance

 

            Le site de Chantegros  couvre une superficie d’environ 35 ha. Cela signifie que la société a déjà obtenu l’accord des propriétaires des terrains (achat des terres ou droit de fortage). Nous savons qu’une personne propriétaire d’un terrain au centre du site fait de la résistance en refusant de céder son terrain. Il faut beaucoup de conviction au vu des sommes d’argent mises sur la table !


Carrière Vicq 2015-09.pdf
Document Adobe Acrobat 2.0 MB

Pour une reconnaissance de la valeur patrimoniale de la Gartempe

Nous avons bien l’intention de nous mobiliser pour une reconnaissance de la valeur patrimoniale de la Vallée de la Gartempe, et pour éviter aux riverains mais aussi à tous les habitants des communes à proximité toutes les nuisances que provoqueraient l’extraction et le transport des granulats pendant des décennies.

 

En 2005, à l’endroit exact du projet de carrière, la ligne électrique Preuilly-Pleumartin a été enfouie pour préserver les paysages, avec l’aide d’une subvention publique importante.

 

Ce projet va à contresens de la valorisation de la vallée. Les services de l’Etat travaillent actuellement sur le projet de classement de la vallée de la Gartempe, de Lathus-Saint-Rémy à La Roche-Posay. Ce serait une reconnaissance au niveau national de l’intérêt majeur d’un ensemble de paysages.

 

 Notre territoire rural a la chance de posséder un site remarquable, qui est un atout pour son attractivité. Les projets de carrière vont à l’encontre de ce développement.

Association VGCA

Vals de Gartempe, Creuse, Anglin : Berry, Touraine et Poitou

L'association a pris le nom des trois rivières qui traversent son pays : l'Anglin rejoint la Gartempe, qui se jette ensuite dans la Creuse à La Roche-Posay. A l'est c'est le Berry, avec le Parc de la Brenne, au nord c'est la Touraine, à l'ouest on va vers le Poitou.

 

Les vallées de la Gartempe et de la Creuse sous la menace de projets de carrières

En 2000, l’association VGCA est née afin d’organiser une défense contre un projet de carrière, à La Balière, sur la commune de Vicq-sur-Gartempe, qui ne manquait pas de susciter des inquiétudes. Grâce à une large mobilisation, ce projet a été abandonné.

Des questions ? Consultez notre Centre d'Aide !


1 En vertu du paragraphe § 19 de la loi sur les petites entreprises, nous ne prélevons pas et n'affichons pas la TVA.